Cnepn loading
Isolation

Laine de verre ou laine de roche : le comparatif

Si vous vous renseignez pour refaire l’isolation de votre maison, vous avez sans doute entendu parler de la laine de verre ou de la laine de roche. Ces deux laines minérales font en effet partie des matériaux isolants les plus connus et les plus utilisés. Si elles possèdent des caractéristiques très proches, plusieurs différences peuvent vous amener à en choisir une plutôt que l’autre.

La laine de verre et la laine de roche, qu’est-ce que c’est ?

Ces deux matières sont appelées des laines minérales. La laine de verre est fabriquée à partir de verre recyclé et de sable. La laine de roche, aussi appelée laine de pierre est quant à elle issue d’une roche volcanique : le basalte. Les deux laines minérales sont disponibles sous forme de rouleaux, de panneaux ou en vrac.

Les utilisations de la laine minérale

Les deux laines ont sensiblement les mêmes utilisations. Elles sont très présentes dans l’isolation thermique depuis de nombreuses années et leur efficacité n’est plus à démontrer. Ainsi vous pourrez vous en servir pour isoler :

  • Les combles : qu’il s’agisse de combles aménageables ou de combles perdus, la laine minérale est très efficace pour réaliser l’isolation sous toiture. La possibilité de placer une grande épaisseur d’isolant rajoute à son efficacité.
  • Les murs : En isolation intérieure ou extérieure, les laines minérales sont encore une fois des solutions adaptées par leur faible coût et leur performances d’isolation.
  • Le garage : A condition de pouvoir en placer une belle épaisseur, les laines minérales seront idéales pour isoler un garage ou tout autre bâtiment facilement et rapidement.

Les techniques de pose de ces deux laines sont semblables. L’installation de cet isolant est assez facile, les plaques ou les rouleaux se découpent avec un cutter pour s’adapter à l’espace à isoler. Toutefois, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour être sûr de poser ces deux laines minérales dans les meilleurs conditions possibles et en respectant les précautions de sécurité. En effet, lors de leur manipulation ces deux laines sont susceptibles de relâcher des particules dangereuses si elles sont respirées.

Epaisseurs des laines minérales

Comme pour les autres matériaux isolants, l’efficacité des laines minérales dépendra de leur épaisseur. La laine de roche et la laine de verre possèdent toutes les deux des performances thermiques excellentes qui leur permettent de répondre aux exigences des différentes réglementations et de bénéficier d’aides à la rénovation énergétique.

Epaisseur de la laine de verre

Epaisseur (mm) Résistance thermique (W/m.K)
120 2,50 à 3,30
140 3 à 5,50
200 5,20 à 6
240 5,50 à 7
300 7,50 à 10

Epaisseur de la laine de roche

Epaisseur (mm) Résistance thermique (W/m.K)
120 2,50 à 5
140 2,50 à 6
200 5 à 6
240 5 à 7,5
300 7,50 à 10

Les laines minérales : Avantages et inconvénients

Si ces deux matériaux isolants sont extrêmement semblables, ils possèdent tout de même certaines différences qui pourront faire pencher la balance.

1. La laine de verre : avantages et inconvénients

Avantages

  • Résiste aux termites et autres insectes
  • Résiste à l’humidité et ne pourrit pas
  • Peu inflammable
  • Rapport qualité-prix intéressant
  • Bonne durée de vie

Inconvénients

  • Vulnérable aux rongeurs
  • Fabrication peu écologique
  • Pose qui demande des précautions de sécurité

2. La laine de roche : avantages et inconvénients

Avantages
  • Résiste aux termites, insectes et rongeurs
  • Résiste à l’humidité
  • Peu inflammable
  • Bonne durée de vie
  • Bonne isolation phonique
  • Isolation correcte en été

Inconvénients

  • Chère
  • Fabrication peu écologique
  • Pose qui demande des précaution de sécurité

Prix au m2 de la laine de verre et de la laine de roche : Comparatif

Les deux isolants ont la réputation d’être bon marché mais leur tarif dépendra de leur conditionnement et de leur épaisseur. La laine de roche sera cependant plus chère que la laine de verre.

Format Prix laine de verre Prix laine de roche
Panneaux 3 € – 20 €/m² 10 € – 20 €/m²
Rouleaux 3 € – 17 €/m² 10 € – 20 €/m²
Vrac 2,75 € – 5 €/kg 5 € – 10 €/kg

Ces prix ne comprennent pas les frais de pose. Ce tarif se situe généralement entre 15 € et 50 € le m² selon la technique utilisée pour la pose et la difficulté de pose.

Comme la plupart des isolants, la laine de roche et la laine de verre sont éligibles à différentes aides pour la rénovation énergétique comme le crédit d’impôt, la prime énergie, la TVA à taux réduit, l’éco-prêt, etc. Pour pouvoir bénéficier de ces aides, il vous faudra faire appel à une entreprise labellisée RGE ou Reconnu Garant de l’environnement.

Mais alors quelle laine choisir ?

La laine de verre sera intéressante pour les personnes recherchant un matériau isolant à la fois efficace et pas cher. Avec une belle épaisseur, elle sera indiquée pour isoler les combles, les murs et les parois de bâtiment. Sa résistance à l’humidité en fait le matériau idéal pour l’isolation extérieure de la maison.

La laine de roche est plus onéreuse mais elle offre des avantages supplémentaires comme une meilleure isolation phonique et un confort augmenté en été. De plus, elle résistera à tous les nuisibles qui peuvent être présents dans une habitation. Sa grande polyvalence lui permettra d’assurer l’isolation intérieure et extérieure de la maison.

Caractéristiques Laine de verre Laine de roche
Résistance au feu Oui Oui
Résistance à l’humidité Oui Oui
Isolation phonique Moyenne Très bonne
Rapport qualité-prix Très bon Bon
Rendement en été Faible Moyen

Bon à savoir

La Réglementation Thermique RT 2012 impose un seuil obligatoire de résistance thermique à atteindre lors d’une rénovation. La résistance à atteindre est de 3.7m²/K/W pour les murs et de 8 m²/K/W. Il faudra donc veiller à appliquer suffisamment d’épaisseur de laine de verre ou de laine de roche pour atteindre cette résistance. Ainsi une laine d’une épaisseur minimum de 15 cm sera conseillée pour les murs, tandis que cette épaisseur pourra atteindre 40 cm pour les combles.

Le respect des obligations de la RT 2012 est essentiel pour bénéficier des éventuelles aides de l’état pour la rénovation énergétique. Mieux vaut donc faire appel à un professionnel pour s’assurer d’atteindre les seuils de résistance thermique obligatoires.

Les commentaires sont fermés.

0 %