Cnepn loading
Isolation

Isolation phonique pour plafond : Prix, techniques et avantages

Si vos voisins du dessus sont trop bruyants ou que votre logement est mal isolé phoniquement, sachez qu’il existe une solution : l’isolation phonique du plafond. De plus, isolation acoustique et thermique vont souvent de pair, c’est donc l’ensemble de la qualité de vie dans votre logement qui sera améliorée par ces travaux. Découvrons en quoi consiste ce type d’isolation, comment la mettre en place et quels sont les tarifs pratiqués sur le marché.

Pourquoi procéder à une isolation phonique du plafond ?

Comme son nom l’indique, l’isolation phonique ou acoustique permet de réduire les sons provenant de l’extérieur du logement. En appartement, elle peut se révéler particulièrement utile. En effet, de nombreux appartements anciens sont mal isolés phoniquement. Et certains voisins peuvent également être très bruyants, intentionnellement ou non. L’isolation phonique du plafond est la solution la plus efficace pour limiter au maximum les bruits provenant des étages supérieurs.

3 Devis pour isoler sa maison au meilleur prix

L’isolation phonique du plafond permet entre autres de diminuer les deux principaux types de bruits suivants :

  • Bruits de contact : Ces bruits se diffusent directement par le sol. Il peut s’agir de bruits de pas, de vibrations de machines à laver, de déplacement de meubles, etc. Ces bruits peuvent être prévenus grâce à une séparation acoustique appliquée au plafond.
  • Bruits aériens : Ces bruits se propagent d’abord dans l’air avant de se diffuser dans les murs et le sol de l’appartement. Il s’agit principalement de musique forte, d’éclats de voix, du son de la télévision, etc. Ils peuvent être réduits grâce à un matériau qui absorbe les sons.

Les avantages de l’isolation phonique du plafond

  • Bruits provenant des étages supérieurs très amoindris
  • Bruits provenant de l’extérieur atténués également
  • Meilleure isolation thermique de l’appartement

Les inconvénients de l’isolation phonique du plafond

  • Perte d’espace sous plafond dans l’appartement
  • Nécessité de vider l’appartement pendant les travaux

Méthodes d’isolation phonique du plafond

Concrètement, l’isolation acoustique du plafond consiste à mettre en place un nouveau plafond sous l’ancien pour créer une isolation supplémentaire avec l’appartement du dessus. Différentes techniques peuvent être employées pour parvenir au meilleur résultat possible.

1. Mettre en place un plafond suspendu

isolation plafond suspendu

Cette méthode est la plus efficace pour isoler phoniquement un plafond. Elle consiste à ajouter un plafond suspendu au plafond d’origine. Il est fixé grâce à une ossature métallique. L’espace entre le plafond suspendu et le plafond d’origine est ensuite rempli de matériau isolant pour diminuer les bruits aériens. Le plafond est ensuite recouvert d’un faux plafond pour l’aspect esthétique de la pièce. Il existe deux principaux types de plafonds suspendus :

  • A ossature à suspente : L’ossature métallique est directement accrochée au plafond par des suspentes. Cette technique ne permet pas d’éliminer tous les bruits provenant du plafond car les suspentes transmettent les vibrations sonores au faux plafond. Il existe toutefois des suspentes anti-vibration.
  • A ossature longue portée : Avec cette technique, l’ossature métallique est fixée d’un mur à l’autre. Elle n’a donc aucun contact avec le plafond et ne transmettra pas ses vibrations.

2. Installer des plaques de matériau isolant

plaque isolante plafond

Cette méthode est la plus facile et la plus rapide pour isoler un plafond. Elle consiste à découper des plaques de matériau isolant pour les ajuster au plafond, avant de les fixer avec une colle acrylique. Cette couche d’isolant est ensuite recouverte d’un revêtement décoratif.

3. Remplir un plafond creux

isolation plafond creux

S’il existe une cavité entre le plafond et le plancher de l’étage supérieur, il est parfois possible de la remplir avec des flocons de matériau isolant. Ceux-ci seront soufflés dans le creux à l’aide d’une trappe créée spécialement à cet effet.

4. Isoler au-dessus du plafond

isolation phonique sol

Si vos voisins sont coopératifs, il est également possible d’installer une chappe anti-bruit directement au-dessus de votre plafond. Posée sur le sol préexistant, cette chape acoustique flottante limitera les vibrations sonores des bruits de contact.

3 Devis pour isoler sa maison au meilleur prix

Quels matériaux pour l’isolation phonique du plafond ?

De nombreux matériaux isolants peuvent être utilisés pour améliorer l’isolation acoustique de son plafond. Le choix de l’un d’entre eux dépendra de la méthode utilisée pour l’isolation, de votre budget et des conseils du professionnel qui procédera aux travaux d’isolation.

Les principaux isolants employés pour le plafond sont :

1. Les laines minérales

La laine de verre et la laine de roche apportent une isolation phonique appréciable et se placent facilement dans les plafonds suspendus sous la forme de rouleaux souples. Elles sont également peu coûteuses à l’achat et fournissent une excellente isolation thermique.

En revanche, pour être efficaces, les laines minérales doivent être posées avec une épaisseur minimale. Elles ne seront donc pas les plus adaptées pour isoler un plafond déjà bas.

Retrouvez notre article sur que choisir entre la laine de verre ou laine de roche ?

2. Le polystyrène expansé

Cet isolant d’origine synthétique possède un rapport qualité-prix très avantageux. Se présentant sous la forme de panneaux rigides, il sera très facile à découper et à coller au plafond pour l’isoler. Sa faible épaisseur, lui permet de s’adapter aux plafonds bas. Son isolation phonique pourra ne pas être suffisante pour les bruits les plus forts.

3. Le polyuréthane

Également d’origine synthétique, ce matériau isolant se présente sous différentes formes : en panneaux et en mousse. Celle-ci sera particulièrement intéressante pour isoler les creux et les espaces peu accessibles du plafond. Le polyuréthane résiste mal au feu sauf s’il est de type PIR. Son prix parfois élevé peut le mettre hors de portée des budgets les plus modestes. Retrouvez notre article sur l’isolation polyuréthane.

4. La ouate de cellulose

Matériau écologique issu du recyclage, la ouate de cellulose se présente sous la forme de panneaux ou de flocons. Elle s’adapte parfaitement aux différentes techniques de l’isolation du plafond. Ses performances d’isolation tant phoniques que thermiques sont excellentes. Son prix sera néanmoins plus élevé que celui des isolants synthétiques.

3 Devis pour isoler sa maison au meilleur prix

Prix d’une isolation phonique du plafond

Les tarifs des travaux d’isolation phonique du plafond dépendront de plusieurs facteurs comme la dimension de la pièce à isoler, les matériaux utilisés et la technique employée. En moyenne, il faudra compter entre 80 € et 120 € le m² pour isoler acoustiquement son plafond. Donner une estimation exacte du coût des travaux est impossible, puisqu’il s’agit d’une intervention sur-mesure.

La meilleure façon de se faire une idée plus précise des futurs coûts de ces travaux d’isolation consiste à demander un devis à plusieurs professionnel. Ainsi vous pourrez comparer les différents tarifs et prestations proposés.

Tableau des prix des isolants

Matériau isolant Prix
Laine de verre 14 € – 16 € le m²
Laine de roche 20 € – 25 € le m²
Polystyrène 18 € – 22 € le m²
Polyuréthane 20€ – 60 € le m²
Ouate de cellulose 35 € – 45 € le m²

 

3 Devis pour isoler sa maison au meilleur prix

Bon à savoir

Avant de vous lancer dans des travaux d’isolation acoustique de votre plafond, tentez d’engager la conversation avec vos voisins pour leur demander de chercher une solution au bruit de leur côté. Parfois l’installation d’un tapis ou d’un sous-parquet permet de limiter grandement les désagréments liés aux bruits de pas.

FAQ de l’isolation phonique pour plafond

Quel est le meilleur isolant phonique pour plafond ?

Il n’existe pas d’isolant phonique idéal pour isoler le plafond. Le choix d’un isolant se fera en fonction des caractéristiques de la surface à isoler. La laine de verre sera idéale si l’on peut se permettre d’ajouter de l’épaisseur au plafond, tandis que le polystyrène conviendra mieux pour garder un plafond fin.

Comment isoler phoniquement le plafond ?

Plusieurs techniques permettent d’isoler phoniquement le plafond. La plus simple consiste à coller des plaques d’isolant au plafond et à les recouvrir d’un faux plafond. Il est également possible d’installer un plafond suspendu grâce à une structure métallique qui sera ensuite remplie de matériau isolant.

Quelles aides pour l’isolation phonique du plafond ?

L’isolation phonique du plafond peut bénéficier de plusieurs aides à la rénovation énergétique. Certaines collectivités locales proposent également des aides à l’isolation phonique pour les logements impactés par les nuisances sonores dues aux moyens de transport, notamment pour les riverains des grands aéroports.

Les crédits d’impôt, les éco-prêts à taux zéro sont également accessibles à condition d’utiliser des matériaux avec un haut niveau d’efficacité thermique. Certaines subventions de l’ANAH permettent aux ménages les plus modestes d’effectuer des travaux d’isolation acoustique.

3 Devis pour isoler sa maison au meilleur prix

Les commentaires sont fermés.

0 %