Cnepn loading
Isolation

L’isolant mince : prix et pose, phonique ou thermique ?

Présent sur le marché de l’isolation depuis quelques années, l’isolant mince se démarque comme son nom l’indique par sa finesse. Aussi appelé isolant multicouche ou produit réfléchissant, ce matériau isolant est loin de faire l’unanimité parmi les professionnels de l’isolation. Découvrons ensemble toutes les informations à savoir pour mieux connaître ce produit et faire un choix éclairé.

Qu’est-ce qu’un isolant mince ?

Le terme isolant mince désigne un matériau isolant spécifique, de moins de 50 mm d’épaisseur. Il est composé de plusieurs couches de différentes matières, d’où son autre nom d’isolant multicouche. Les principaux matériaux utilisés sont de la mousse de polyéthylène, du feutre, ou de la ouate enveloppés dans du film aluminium. Les couches d’aluminium permettent de réfléchir les rayonnements pour augmenter la résistance thermique de l’habitation.

isolant mince multicouche

© Instagram // plafondchauffant

L’efficacité thermique de l’isolant mince est assez moyenne, comparée à un isolant classique, due à son épaisseur limitée. Sa résistance thermique moyenne est évaluée à 2 m².K/W alors que les recommandations minimales en termes d’isolation sont de 6 m².K/W.

L’isolant mince peut être appliqué à de nombreuses zones de la maison. Ainsi, s’il est principalement utilisé pour isoler les combles et la toiture, il peut également être mis en place pour l’isolation intérieure des murs du logement. Il doit impérativement être posé par un professionnel pour une efficacité optimale.

3 Devis pour isoler sa maison au meilleur prix

Les tarifs des isolants minces multicouche

Les prix des isolants minces multicouche varient entre 5 et 20 € le m². Ces tarifs varient en fonction de plusieurs critères :

  • Epaisseur de l’isolant mince
  • Résistance thermique
  • Marque
  • Certification CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment)

Le prix ne doit pas être le seul critère de choix pour sélectionner tel ou tel modèle d’isolant mince. En effet, certains produits seront beaucoup plus efficaces que d’autres. D’autre part, mieux vaut choisir un isolant mince multicouche qui bénéficient d’une certification CSTB, garante d’une certaine qualité et efficacité.

Les avantages et les inconvénients de l’isolant mince

isolant thermique mince

© Instagram // ma_carte_blanche

Comme tous les matériaux isolants, l’isolant multicouche présente à la fois des avantages et des inconvénients. Ceux-ci sont à prendre en compte pour choisir le matériel correspondant le mieux à l’utilisation souhaitée.

Les avantages de l’isolant mince

  • Idéal pour les espaces restreints
  • Facile et rapide à installer
  • Non toxique
  • Résiste au feu

Les inconvénients de l’isolant mince

  • Pas assez efficace pour être utilisé comme isolation principale
  • Coût assez élevé
  • Inefficace pour l’isolation phonique
3 Devis pour isoler sa maison au meilleur prix

Comment poser un isolant mince ?

Du fait de sa finesse, l’isolant mince peut être mis en place dans de nombreux endroits de l’habitation : les combles, la toiture et les murs. Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour être sûr de bien respecter les procédures d’installation et garantir l’efficacité du matériau.

La pose d’isolant mince sous toiture et dans les combles

Les combles représentant une perte importante de chaleur, la pose d’un isolant mince fait partie des nombreuses solutions indispensables pour un meilleur confort. Par sa finesse, ce matériau permet également de ne pas diminuer la surface de la pièce qui pourra être utilisée pour du stockage ou encore pour créer une pièce de vie.

isolant mince sous toiture

L’isolant se pose sur les chevrons du toit grâce à un système de tasseaux et de liteaux. Il s’agrafe directement sur les liteaux du toit. Il doit être bien tendu pour être efficace. La couche d’isolant peut ensuite être recouverte avec un parement pour obtenir un aspect esthétique pleinement satisfaisant. Découvrez les différentes techniques d’isolation de la toiture par l’intérieur.

La pose d’isolant mince dans les murs intérieurs de la maison

Les murs sont également une source de déperdition de chaleur. L’isolant mince représente une solution idéale pour ne pas perdre de place tout en améliorant l’isolation de la maison.

Pour poser de l’isolant mince sur un mur, il faut d’abord installer des liteaux parallèles sur le mur à recouvrir. Ensuite, les panneaux d’isolants minces sont agrafés directement sur les liteaux avant d’être recouverts par un habillage esthétique.

Faire appel à un professionnel

Malgré sa facilité apparente, la pose d’un isolant mince est assez délicate. Le matériau doit en effet être tendu de la bonne façon et mis en place correctement pour assurer une isolation thermique de qualité. Un isolant mince mal posé n’aura aucune efficacité !

Faire appel à une entreprise d’isolation vous permet de bénéficier d’une pose impeccable de votre isolant. Un professionnel pourra vous conseiller pour vous aider à faire le meilleur choix pour votre habitation. Il sera également capable de reconnaître et de traiter les ponts thermiques, ces zones de courant d’air dans une habitation. De plus, en faisant appel à une entreprise labellisée RGE (Reconnu garant de l’environnement), vous pourrez bénéficier d’aides financières pour l’amélioration de l’isolation de votre maison.

N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs entreprises pour vous faire une idée des différents tarifs de pose d’isolant mince. Seule cette solution vous permettra de choisir le professionnel au meilleur rapport qualité-prix.

3 Devis pour isoler sa maison au meilleur prix

Notre avis sur l’isolant mince multicouche

L’isolant mince ne possède pas de performances suffisantes pour assurer une isolation satisfaisante de l’ensemble de la maison. Vous devrez obligatoirement l’utiliser en complément d’autres isolants thermiques plus efficaces (et plus épais). Le Centre scientifique et technique du bâtiment classe lui-même l’isolant mince multicouche comme un complément d’isolation.

Toutefois, ce matériau est très intéressant pour l’isolation des espaces réduits où les isolants traditionnels seraient trop épais. Avec une épaisseur limitée, il s’adapte aux plus petites pièces. Sa finesse et sa souplesse le rendent également très facile à poser. Le matériau se coupe au cutter et s’agrafe tout simplement sur un support.

Il pourra convenir pour l’utilisation en isolation intérieure des petites pièces et en complément d’une autre méthode d’isolation plus performante.

FAQ de l’isolant mince

Comment isoler un mur intérieur avec un isolant mince ?

Pour isoler un mur intérieur avec un isolant mince, il faut tout d’abord fixer des liteaux parallèle sur le mur du plafond jusqu’au sol. Ensuite, il suffira d’agrafer l’isolant mince sur ces liteaux pour le fixer. Enfin, un habillage permettra de dissimuler la couche d’isolant.

Isolant mince ou laine de verre ?

L’isolant mince présente l’avantage de n’être ni toxique, ni irritant, contrairement à la laine de verre qui doit être posée avec un équipement de protection. La laine de verre permet quant à elle de limiter les ponts thermiques dans les murs. Les deux isolants présentent des performances similaires à épaisseur égale.

Comment poser un isolant mince sous toiture ?

Pour poser un isolant mince sous toiture, il faut premièrement fixer des liteaux sur les chevrons de la toiture. Ensuite, on fixera la couche d’isolant mince en la clouant ou en l’agrafant sur le liteaux tout en veillant à bien tendre l’isolant. Enfin, on recouvrira la couche d’isolant avec un parement pour l’aspect esthétique.

Comment poser un isolant mince sur un mur ?

L’isolant mince peut se poser facilement sur un mur à l’aide de liteaux. Les liteaux sont tout d’abord accrochés sur le mur avant que l’isolant mince ne soit agrafé dessus. L’ensemble est ensuite recouvert d’un habillage pour l’aspect esthétique.

3 Devis pour isoler sa maison au meilleur prix

Les commentaires sont fermés.

0 %