Isolation par l’extérieur : Prix, avantages, techniques et matériaux

0
2241
isolation par l'exterieur

Quand on parle d’isolation, on pense le plus souvent à l’isolation intérieure, mais l’isolation extérieure représente une excellente alternative à ne pas négliger. Si votre espace intérieur est limité ou que vous ne pouvez pas déménager pendant les travaux, alors l’isolation par l’extérieur est une solution idéale. Moins connue que l’isolation intérieure, ce type d’isolation possède de nombreux avantages qui pourront peut-être vous convaincre. Découvrons ensemble comment isoler sa maison par l’extérieur.

En quoi consiste l’isolation thermique par l’extérieur ?

L’isolation thermique par l’extérieur consiste à placer une couche d’isolant sur les différents murs extérieurs de la maison. Elle crée une deuxième enveloppe isolante autour de l’habitation qui améliore de façon très efficace l’isolation thermique de celle-ci. En effet, la façade est l’un des principaux postes de déperdition énergétique d’une maison. Des murs extérieurs mal isolés laissent ainsi s’échapper jusqu’à 25 % de la chaleur produite dans l’habitation. Une fois l’isolation installée, la façade peut être recouverte de bardage, de parement, voire de crépi pour retrouver un meilleur aspect esthétique.

Prix au m2 de l’isolation par extérieur

Nous l’avons vu, l’isolation extérieure coûte plus chère que l’isolation intérieure. Toutefois le prix de l’isolation de la maison par l’extérieur peut varier selon de nombreux paramètres : technique employée, difficulté du chantier, coût de la main d’œuvre, etc. Il faut savoir que le prix moyen d’une isolation par l’extérieur est estimé entre 100 € et 200 € le m². N’oubliez pas que des aides comme le crédit d’impôt existe pour faire baisser le cout globale.

Technique Prix
Bardage extérieur 20 € – 120 € le m²
Panneaux sous enduit 120 € – 190 € le m²
Enduit isolant 10 € – 50 € le m²

Les avantages

L’isolation par l’extérieur possède de nombreux avantages pour les propriétaires. Nous allons lister ici les principaux :

  1. Très performante : Cette méthode d’isolation thermique permet à l’habitation de gagner jusqu’à 3 niveaux dans le diagnostic de performance énergétique ou DPE. Elle est aussi très efficace pour l’isolation acoustique. Elle sera généralement plus efficiente qu’une isolation intérieure. De plus, elle isolera de façon égale l’ensemble de l’habitation, ce qui permettra d’éviter les ponts thermiques, responsables de l’humidité.
  2. Peu contraignante : Les travaux d’isolation se faisant à l’extérieur de la maison, ils n’auront que peu d’impact sur la vie quotidienne de ses habitants. Ils peuvent même être réalisés en hiver.
  3. Peu invasive : La couche d’isolation supplémentaire s’ajoute uniquement à l’extérieur de la maison, ce qui permet de garder le même espace à l’intérieur. La technique est donc parfaitement adaptée aux habitations de petite taille.
  4. Eligible aux aides : Comme d’autres méthodes d’isolation, l’isolation par l’extérieur permet de bénéficier de différentes aides pour la rénovation énergétique proposées par le gouvernement.
  5. Esthétique : Les travaux d’isolation extérieure peuvent être l’occasion d’embellir un bâtiment grâce à un nouveau revêtement.
  6. Economique sur le long terme : Si son coût peut paraître élevé, l’isolation extérieure permet de réaliser d’importantes économies d’énergies sur le long terme.

Les inconvénients

Même si l’isolation par l’extérieur possède de nombreux avantages, elle présente également quelques inconvénients.

  1. Le prix : Le prix de l’isolation par l’extérieur sera plus élevé que celui d’une isolation par l’intérieur.
  2. Des travaux importants et longs : L’isolation d’une maison par l’extérieur est un chantier d’envergure qui peut durer plusieurs semaines selon la taille de l’habitation et sa difficulté d’accès.
  3. D’autres travaux potentiels à prévoir : La toiture de la maison devra parfois être prolongée à cause de la nouvelle épaisseur des murs. De même, les volets devront souvent être modifiés ou remplacés.
  4. Une baisse de luminosité : A cause de la couche d’isolant, les fenêtres seront plus profondes. La luminosité intérieure est donc susceptible de baisser.
  5. Pas adaptée à toutes les habitations : Si vous possédez une maison de charme ou historique, mieux vaudra se tourner vers l’isolation intérieure pour ne pas perdre son identité.

Les techniques d’isolation extérieure

Concrètement, l’isolation de mur extérieure consiste en la pose d’un matériau isolant thermique sur la façade. Celui-ci sera ensuite recouvert d’un revêtement de finition. Pour mettre en place une isolation thermique extérieure chez vous, il vous faudra faire appel à un professionnel. Celui-ci déterminera avec vous les différentes techniques possibles pour refaire l’isolation de votre maison.

Il existe 3 principales techniques de pose d’isolation extérieure. Le choix de l’une dépendra de son coût, de sa facilité de pose et de l’aspect final attendu.

1. Le bardage pour l’isolation extérieure

bardage isolation exterieur

Le bardage est un revêtement qui se pose sur la couche de matériau isolant appliquée sur le mur. Il a l’avantage de protéger efficacement l’isolant tout en étant très esthétique. Toutefois, il n’est pas accepté dans toutes les communes. Il faudra vérifier le Plan Local d’Urbanisme (PLU) pour être sûr de pouvoir utiliser cette technique pour son isolation thermique extérieure.

Le bardage peut être réalisé avec de nombreux matériaux différents. Le choix dépendra de votre budget et de l’aspect final choisi. Il faut également savoir que le bardage en bois demandera un entretien régulier pour rester en bon état.

Type de bardage Prix
Bardage en bois 10 € – 60 € le m²
Bardage composite 40 € – 90 € le m²
Bardage PVC 10 € – 25 € le m²
Bardage métallique 5 € – 35 € le m²

2. Panneaux enduits

panneau enduit isolation exterieur

Avec cette technique, l’isolation est réalisée grâce à des panneaux en polystyrène ou en laine de roche, directement posés sur la façade de la maison. Ils sont ensuite recouverts d’un enduit de finition qui donnera son aspect final à l’habitation. Cette technique permet une grande variété de personnalisation et rend l’isolation thermique complètement invisible. Les tarifs dépendront de la technique de pose utilisée.

Technique de pose Tarif au m²
Panneaux collés 120 € – 150 €
Panneaux calés et chevillés 120 € – 190 €

3. Enduit isolant

enduit isolant exterieur

Pour cette technique, c’est l’enduit lui-même qui fera office d’isolant. Sa mise en œuvre est beaucoup plus simple que les autres méthodes. La façade de la maison ne sera que très peu modifiée. Il existe désormais de plus en plus de types d’enduits isolants qui s’adaptent à tous les goûts et à tous les budgets. Certains comme le chaux-chanvre ou le chaux liège sont naturels et respectueux de l’environnement.

Les différents matériaux isolants pour l’extérieur

Pour faire réaliser l’isolation extérieure de votre habitation, vous aurez le choix entre différents matériaux isolants adaptés. Ils se placeront généralement directement sur les murs de la façade et pourront être recouverts soit d’un bardage, soit d’un enduit.

1. La laine minérale

isolation exterieur laine minerale

Solution plébiscitée par de nombreux particuliers, la laine minérale est un isolant performant pour un prix abordable. La laine de verre et la laine de roche possèdent des caractéristiques semblables. Elles peuvent se présenter en rouleaux ou en panneaux rigides. Il faudra cependant une épaisseur importante pour garantir une bonne isolation.

2. Le polystyrène

isolation exterieur polystyrene

Qu’il s’agisse de polystyrène expansé ou extrudé, ce matériau peut également être utilisé en isolation extérieure grâce à ses bonnes performances isolantes et à sa résistance à l’humidité. Il peut être installé directement par collage sur la façade. On veillera ensuite à appliquer un produit ignifuge car les différents polystyrènes sont fortement inflammables. Ces matériaux ont l’inconvénient d’être très polluants à lors de leur fabrication puisqu’ils sont issus de l’industrie pétrolière.

3. Le polyuréthane

isolation exterieur polyurethane

Ce matériau est comme les polyesters issu de l’industrie pétrochimique. Il présente l’avantage d’être extrêmement polyvalent puisqu’il est disponible sous la forme de mousse ou de panneaux rigides. Il s’agit de l’un des matériaux isolants les plus performants. Son utilisation sous la forme de mousse à projeter est très intéressante car elle permet de combler les défauts de la façade extérieure et de limiter les ponts thermiques dans une habitation. Toutefois, son efficacité sera plutôt limitée en tant qu’isolation phonique.

4. Les isolants naturels

isolant exterieur naturel

Nouveaux venus sur le marché de l’isolation extérieure, les isolants naturels sont une option intéressante pour ceux qui veulent réduire leur impact sur l’environnement. Vous retrouverez ainsi des isolants composés de liège, de fibres de bois, ou encore en briques de chanvre. Toutefois, leur prix assez élevé pourrait décourager les budgets les plus modestes.

Prix des matériaux au m2 pour l’isolation par l’extérieur

Matériau isolant Prix au m²
Laine minérale 4 € – 20 €
Polystyrène 8 € – 15 €
Polyuréthane 15 € – 20 €
Isolants naturels 10 € – 30 €

Bon à savoir

Depuis le 1er janvier 2017, il est obligatoire de réaliser des travaux d’isolation thermique lors de travaux de rénovation lourds sur une habitation. Les travaux lourds concernés sont les ravalements de façade, les réfections de toitures et les aménagements pour augmenter la surface habitable. L’ensemble des modalités de cette réglementation peut être consulté sur le site de l’ADEME.

Les aides pour l’isolation extérieure

Si faire isoler sa maison par l’extérieur représente un budget élevé, plusieurs aides peuvent vous aider à économiser sur ces travaux. La plupart de celles-ci sont soumises à des conditions de revenus. En effet, elles sont destinées aux ménages les plus modestes.

  • Ma Prime Renov est une aide de l’Anah destinée aux ménages modestes et très modestes. Directement versée à la fin des travaux, elle pourra couvrir jusqu’à 2/3 du prix final des travaux d’isolation.
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique permet aux ménages aux revenus moyens et élevés de bénéficier d’un crédit d’impôt forfaitaire qui favorise l’isolation extérieure.
  • La prime énergie est accessible à tous les ménages. Les fournisseurs d’énergie proposent des aides pour la réalisation de travaux d’isolation s’ils sont mis en œuvre par un professionnel labellisé RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement.
  • L’éco-prêt à taux zéro est pratiqué par certaines banques et autorise tous les ménages à emprunter jusqu’à 30 000 €.

FAQ de l’isolation par l’extérieur

Combien coûte une isolation par l’extérieur ?

En moyenne, l’isolation par l’extérieur coûte entre 100 € et 200 € le m². Les prix varient ensuite selon la technique et les matériaux utilisés et les difficultés liées au chantier.

Comment faire une isolation par l’extérieur ?

L’isolation par l’extérieur consiste à appliquer des panneaux ou une couche d’isolant thermique sur toutes les façades de la maison. Ces isolants sont ensuite recouverts d’un bardage ou d’un parement pour un résultat plus esthétique.

Quel matériau pour l’isolation par l’extérieur des murs ?

Différents matériaux peuvent être utilisés pour réaliser une isolation thermique des murs extérieurs. Ainsi on pourra utiliser de la laine de verre, du polyuréthane, du polystyrène ou des matériaux d’origine naturelle comme la ouate de cellulose ou le liège.

Comment faire une isolation par l’extérieur en polystyrène ?

Le polystyrène s’applique sur les murs extérieurs de la maison sous la forme de panneaux. Ces panneaux seront ensuite recouverts d’une couche de finition comme un bardage ou un crépi par exemple.